La modification en cours de contrat d’assurance vie (sous conditions)
janvier 13, 2017
Bien choisir son assurance vie en ligne
février 3, 2017
Voir tout

La SCPI et l’assurance-vie : quels avantages pour l’investisseur ?

Acheter des parts dans une SCPI donne la possibilité à un investisseur de devenir copropriétaire d’un parc immobilier sans avoir à sa charge les préoccupations quotidiennes liées à la société d’exploitation professionnelle.

Rendement attractif, avantages fiscaux, nombreux sont les atouts de l’investissement dans une SCPI. Toutefois, pour profiter pleinement de ces avantages, il est indispensable de bien choisir votre mode d’acquisition.

SCPI : les principes de base

La SCPI ou société civile de placement immobilier consiste à acquérir puis à gérer un parc immobilier locatif. Grâce à un support collectif, les particuliers peuvent ainsi investir dans l’immobilier en bénéficiant d’une simplicité de gestion. La SCPI leur permet également de diversifier leur patrimoine et mutualiser les risques.

Il existe trois types de SCPI :

  • Les SCPI de rendement : elles concernent l’immobilier d’entreprise et sont généralement les plus répandues, offrant un rendement de 5 à 6 % environ.
  • Les SCPI fiscales : elles renvoient à l’immobilier d’habitation et offrent certains avantages fiscaux aux investisseurs qui peuvent ainsi profiter des dispositions de la loi Pinel, la loi Malraux ou encore du mécanisme du déficit foncier.
  • Les SCPI de plus-value : elles font référence aux biens présentant un important potentiel de revalorisation à long terme. Minoritaires sur le marché, elles permettent d’obtenir un gain au moment de la revente des parts.

SCPI en direct ou SCPI assurance-vie ?

Lorsque vous envisagez d’acquérir des parts de SCPI, deux options s’offrent à vous : une acquisition via un contrat d’assurance-vie ou un achat en direct.

Vous pouvez donc acquérir des parts de SCPI en direct, c’est-à-dire en payant directement comptant ou à crédit. Vous obtiendrez alors des revenus immédiats tout en évitant les inconvénients liés à l’immobilier de rapport. Pour rappel, l’immobilier de rapport correspond à la location de plusieurs immeubles abritant différents logements, par un ou des locataires institutionnels.

Vous pourrez également vous orientez vers l’acquisition de parts de SCPI par l’intermédiaire d’un contrat d’assurance-vie. Cette option avantageuse permet à l’investisseur de profiter des atouts de la SCPI tout en bénéficiant de la liquidité et de la fiscalité intéressante de l’assurance-vie. Cependant, si vous optez pour ce mode d’acquisition, il ne sera pas possible d’acheter des parts de SCPI à crédit.

Les SCPI assurance-vie : des atouts indéniables

L’achat de SCPI via un contrat d’assurance-vie offre de multiples avantages : la liquidité de vos parts en cas de rachat, les frais de souscription qui sont nettement plus attractifs, la fiscalité intéressante liée à l’assurance-vie en cas de rachat pour les contrats de plus de 8 ans, la possibilité de faire des arbitrages c’est-à-dire de vendre vos parts sans taxation sur une éventuelle plus-value.

Pour conclure, le mode d’acquisition des SCPI dépendra également de votre profil d’investisseur, de vos objectifs et de votre situation personnelle. Notre cabinet de gestion de patrimoine indépendant vous conseille pour optimiser votre investissement en parts de SPCI. Vous pouvez également utiliser notre simulateur d’investissement afin de préciser votre projet.